mars 21st, 2018 by admin

Le mythe de l’énergie perpétuelle, de même qu’il avait contribué à convaincre la majorité de la population des « bienfaits » du nucléaire, est parvenu à lui faire oublier la présence d’un vice caché : le poison éternel que continue de produire une société de consommation à la française alimentée par une électricité à 80 % d’origine nucléaire.

Voici le tract distribué par deux amis lors d’une manifestation lilloise contre la répression qui s’abattait sur les résistants à la poubelle atomique meusoise.

L’entierté de ce tract est à lire ici : Où est Bure