octobre 15th, 2017 at 14 h 25 min by admin

mineur petitHors-sol s’est associé à Nayra pour produire Morts à 100% : Post-scriptum, un film de Modeste Richard et TomJo (45 min). Comme son nom l’indique, ce documentaire fait suite à Morts à 100% de Jean Lefaux et Agnès Guérin, réalisé en 1980 (55 min). Ces deux documentaires seront regroupés sur un même DVD qui sortira le 28 octobre lors d’une projection de ces deux films au cinéma l’Univers à partir de 19h. Vous pouvez les commander pour 10 € + 2 € de frais de port.

Pour Hors-sol, ce film n’est pas que de l’histoire, mais une question posée à notre époque présente. Comme nous l’écrivons dans notre livret, (lisible ici : Livret Morts à cent pour cent) :

Après avoir souffert plus que quiconque des deux premières révolutions industrielles, notre région en aperçoit une troisième sans que l’on puisse, là encore, reprendre en main le cours de notre histoire. Morts à 100 % : Post-scriptum a donc la prétention de démystifier notre histoire industrielle régionale pour mieux se réapproprier notre présent : que produire, pour qui et pour quels besoins ? Car derrière notre développement technologique, il y a toujours des sacrifiés de la mine : en Chine pour le coltan, au Niger pour l’uranium, etc.

Vous pouvez commander notre DVD en nous renvoyant ce bon de commande : Bon de commande_Morts à 100 pour 100_Post-scriptum

Voici les deux films résumés :

MORTS À 100 % : Post-scriptum

En 2012, l’UNESCO élève le bassin minier Nord-Pas de Calais au rang de « Patrimoine mondial », saluant l’« œuvre conjuguée de l’homme et de la nature ». La mémoire des 40 000 morts de la silicose s’en trouve recouverte de représentations aseptisées confinant à la nostalgie. La mythologie minière connaît alors une seconde vie. Elle ne sert plus l’exploitation du travail des mineurs, mais celle de leur image, mise au profit du renouveau du bassin houiller.

Voilà ce dont témoignent les acteurs du Centre d’animation culturelle de Douai qui, dans les années 1980, écorchèrent la mythologie minière : les travailleurs du fond étaient-ils ces héros de la Grandeur industrielle française, ou les otages d’une fierté qui les poussa au sacrifice ?

Voici la bande-annonce : https://vimeo.com/238127031

MORTS À 100 %

Morts à 100 % tire le bilan d’une vie de travail et d’exploitation pour ceux qui, dans le bassin et ailleurs, ont cru au mythe du mineur héroïque au travail et dans la lutte. Ce mythe auquel ont largement contribué les partis politiques de gauche et les syndicats s’est effondré sans heurts dans la mort du bassin du Nord-Pas-de-Calais. Les mineurs se demandent comment ils ont pu contribuer à leur propre exploitation et à leur propre mort par silicose.

Vous pouvez visionner le film à cette adresse : https://www.dailymotion.com/video/xthqrj

Comments are closed.