octobre 15th, 2017 at 14 h 53 min by admin

Conf PMO_Lille_Liévin_BDHors-sol s’est associé à ClissXXI et L’Auberge espagnole pour vous proposer deux rencontres avec Pièces et main d’œuvre. Depuis Grenoble, voilà quinze ans que PMO enquête sur la déferlante technologique : nanotechnologies, biologie de synthèse, informatique et sciences cognitives, quatre domaines de recherche convergeant vers la création d’un Post-humain parfait, sur-puissant, « augmenté ».

Des bébés génétiquement sélectionnés à l’implantation d’implants cérébraux en passant par les technologies de surveillance (alias Technologies de l’information et la communication), un « néo-nazisme surgi des laboratoires » se fait jour. Du monde-machine à l’homme-machine, il s’approprie notre destinée biologique et contrôle nos comportements pour édifier ce qu’on doit appeler un « Techno-totalitarisme ».

Selon le cybernéticien Kevin Warwick, « ceux qui décideront de rester humains et refuseront de s’améliorer auront un sérieux handicap. Ils constitueront une sous-espèce et formeront les chimpanzés du futur. » C’est pourquoi Pièces et main d’œuvre vient de publier un Manifeste des chimpanzés du futur contre le transhumanisme (Service compris, 2017). Car il n’y a pas d’accommodement éthique possible avec ces ennemis de l’Humanité.

- Les Chimpanzés du futur contre le Transhumanisme, vendredi 10 novembre à 18h à l’Auberge espagnole, 58 rue Schumann à Mons-en-Baroeul (M° Mairie de Mons)

- De Linky au Monde-Machine le samedi 11 novembre à 10h au LAG, 23 rue Jean Jaurès à Liévin.

Les Chimpanzés du futur contre le Transhumanisme

Pièces et main d’oeuvre, 2017

Frères humains, sœurs humaines, vous avez entendu parler du transhumanisme et des transhumanistes ; d’une mystérieuse  menace, groupe fanatique, société de savants et d’industriels dont l’activisme impérieux et l’objectif affiché consistent à liquider  l’espèce humaine pour lui substituer l’espèce supérieure, « augmentée », des hommes-machines. Une espèce résultant de l’automachination par ingénierie génétique et hybridation électro-mécanique. Vous avez entendu l’ultimatum cynique et provocant

de ce chercheur en cybernétique : « Il y aura des gens implantés, hybridés, et ceux-ci domineront le monde. Les autres qui ne le seront pas, ne seront pas plus utiles que nos vaches actuelles au pré. » Et encore, « ceux qui décideront de rester humains et  refuseront de s’améliorer auront un sérieux handicap. Ils constitueront une sous-espèce et formeront les chimpanzés du futur. »

Nous sommes les chimpanzés du futur et nous vous appelons à la résistance contre ce néo-nazisme surgi des laboratoires. Les animaux politiques qui écrivent à l’enseigne de Pièces et main d’œuvre combattent le transhumanisme depuis une quinzaine  d’années. Ils ont déjà publié nombre de livres sur des sujets voisins, Terreur et Possession, Aujourd’hui le Nanomonde, L’Industrie  de la contrainte, etc.

Pour commander le livre aux éditions Service compris, c’est ici.

Comments are closed.