octobre 16th, 2013 at 10 h 46 min by admin

A l’approche des élections municipales, les édiles socialistes de Boulogne-sur-mer se sont appropriées un argument électoral de taille : les caméras de surveillance. Ils finissent d’entériner, à l’échelle de la ville, le discours sécuritaire partagé par l’ensemble des partis bourgeois. Rien de bien surprenant. Mais plutôt que de déplorer la perte de nos libertés individuelles (mises à mal depuis longtemps!) il s’agit de porter la critique de la  vidéosurveillance en tant qu’ outil comme un autre du contrôle d’une population poussée à bout depuis les années 70 par la « crise du capital ». Lutter contre la (vidéo)surveillance, c’est lutter contre les rapports sociaux générés par le capitalisme lui-même.

Ci-joint un « 4 pages » réalisé par la Mouette Enragée sur cette question qui dépasse les rivages boulonnais   http://lamouetteenragee.over-blog.com/

En lecture ici : Video Surveillance Boulogne S-M

Comments are closed.