janvier 29th, 2013 at 12 h 24 min by admin

De l’élevage ovin à l’ère technologique : un peu d’économie réelle

Alors qu’une centaine de moutons et une cinquantaine de marcheurs entamaient ce lundi 28 janvier 2013 leur transhumance contre le puçage électronique à travers la Drôme, nous détaillons ici un peu d’économie réelle, et les rapports de forces entre éleveurs de moutons et éleveurs de puces. Comment les seconds éliminent les premiers ; comment il ne peut en être autrement ; comment les premiers ne peuvent survivre qu’à condition d’éliminer les seconds.

On en apprend des choses, en suivant les moutons.
- On en apprend sur l’économie planétaire à l’ère technologique.
- Sur l’évincement de l’homme par la machine.
- Sur la traçabilité universelle et le profilage individuel par les mouchards électroniques.
- Sur l’avènement de la société de contrainte, grâce aux puces RFID et aux implants neuro-électroniques.
- Sur les ravages écologiques de l’industrie électronique.
- Sur le soutien de la gauche industrielle aux éleveurs de puces, contre les éleveurs de moutons.
- Sur les conditions d’une possible opposition aux RFID et au puçage électronique.

Mais revenons à nos moutons. « Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin. »

Le texte complet est ici : Des_moutons_ou_des_puces

Lire aussi sur ce sujet :
- RFID : la police totale » : un livre et un film de Pièces et main d’oeuvre
- Entretien avec Etienne Mabille, éleveur réfractaire au puçage de ses moutons
- Appel à la transhumance et manifestation contre le puçage électronique des moutons et des hommes

Comments are closed.